Nouvelle année, nouveaux projets

bonnes-resolutions

D’accord la nouvelle année et les vœux qui l’accompagnent datent déjà d’une semaine mais vaut mieux tard que jamais. Une semaine après tout le monde, je vous souhaite une bonne année 2013! Et pour suivre la tradition, je liste moi aussi mes résolutions, même si je préfère appeler ça « projets ». Oui car je ne souhaites rien chambouler mais plutôt poursuivre ce que j’ai entrepris en 2012 et mener à bien ce qui me tient à cœur. Il faut dire que l’année qui vient de s’écouler n’a pas été de tout repos pour moi, d’ailleurs je n’ai pas eu le temps de tenir ce blog comme je le souhaitais et comme ce que je m’étais promis au début de l’année dernière. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle cette année, j’ai décidé de ne pas faire de « fausses » promesses. Le problème, c’est que plus je prends des résolutions, et moins je les tiens. J’ai donc décidé de prendre la vie comme elle vient et de voir.. tout en faisant le maximum pour que les choses aillent dans le sens que je souhaite bien entendu!

Bref, pour revenir sur 2012, je peux vous dire que ça a été une année riche en émotions et en surprises (bonnes comme mauvaises d’ailleurs..). Un bref résumé: j’apprends au début de l’année que je suis embauchée dans une entreprise qui me fait rêver depuis longtemps. parallèlement, l’ex avec qui j’entretenais une relation depuis des années m’apprend qu’il a trouvé une copine, qu’il veut s’engager et que, par conséquent on doit arrêter de se voir. Je décide donc de me jeter corps et âme dans le travail et de penser à ma carrière…Littéralement, c’est tout à fait ça: je rencontre un collègue qui m’attire irrésistiblement. Lors d’une soirée bien arrosée, ce qui devait arriver arriva si vous voyez ce que je veux dire. On décide de ne rien dire au boulot et de continuer à se voir. Pendant ce temps, mon nouveau job ne se passe pas aussi bien que ce que j’espérais. Ce qui me rassure, c’est que je ne suis pas la fautive. Ma boss est une frustrée qui parle aux gens comme à des chiens et avec qui toute explication est impossible. Les heures au bureau deviennent horribles. Je n’ai qu’une envie: quitter cette entreprise qui m’avait tant fait espérer. Finalement, fin décembre, je suis licenciée (pour des motifs plus que douteux). Soulagée et à la fois déprimée, j’ai peur quant à la nouvelle année.

Finalement, nouveau job, ancien collègue que je fréquente encore mais plus de manière cachée… L’année commence mieux que ce que je croyais. J’ai donc envie de faire mes preuves dans ma nouvelle boîte, de prendre ce que j’ai à prendre et de voir où cela ma mènera. Si 2012 m’a appris quelque chose c’est bien d’avoir des projets mais aussi de se laisser vivre car je ne sais pas pour vous, mais pour moi rien ne se passe jamais comme prévu.. Et finalement c’est toujours mieux que ce que j’espérais.

Donc mon nouveau projet c’est de suivre mon fil conducteur mais de ne pas faire trop de projets justement; et de profiter des surprises et imprévus.

Et j’espère que 2013 me réservera d’autres surprises (bonnes bien sûr!)

Bref bonne année à tous et profitez !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s