Black Mirror, mon coup de coeur série du moment [en 3 épisodes]

Image

En ce moment, il m’arrive une chose étrange (surtout quand on me connait bien) : je n’arrive plus à me mettre à fond dans une série comme avant. Au début, je me suis dit que c’était la faute à l’ère de la communication multi-écrans parce que je défie quiconque de regarder un épisode en parlant sur facebook, checkant son compte twitter, regarder ses mails..etc.. et dire qu’il a tout suivi et compris. (ou alors je ne sais définitivement pas faire plusieurs choses à la fois et il faudrait que je me remette sérieusement en question!).

Mais la vérité, c’est aussi qu’en ce moment, j’ai l’esprit préoccupé et je n’arrive pas à tout simplement me poser, mettre mon cerveau sur Off. J’ai donc besoin de « m’occuper » en même temps que je regarde mon épisode (et comme je regarde en VO, et que il faut l’avouer je ne suis pas vraiment bilingue-faut pas abuser) et parfois je suis obligée de revenir sur des passages que je n’ai pas compris. Complètement stupide je vous l’accorde, mais c’est qu’une phase, ça va revenir! Ou alors je devrais me mettre à chercher d’autres séries à regarder parce que ça vient peut être aussi du fait qu’au bout de 3 voire 4 saisons, même mes séries fétiches s’épuisent et ne sont plus au même niveau qu’au début.

Je penche pour cette raison car il n’y a pas longtemps, on m’a fait découvrir une série British qui comporte seulement 3 épisodes, et j’ai complètement accroché! J’étais même déçue qu’il n’y ait pas plus d’épisodes. Cette série c’est Black Mirror. Elle présente 3 scenarii différents qui nous montrent ce qu’est notre vie à l’ère des réseaux sociaux et des avancées technologiques, ou ce qu’elle pourrait devenir.

Le premier épisode, The National Anthem,  est celui que j’ai préféré par son côté trash et provoquant. Le pitch: en plein milieu de la nuit, le Premier Ministre du Royaume Uni est réveillé par un appel qui lui annonce que la princesse a été kidnappée. Seulement la rançon n’a rien habituel : elle sera libérée, saine et sauve sous une condition : le Premier Ministre doit avoir des rapports sexuels avec un porc, en direct, devant les caméras et devant les citoyens… Un vrai dilemme : soit il ne le fait pas et devra se reprocher la mort de la princesse, soit il le fait et devra se ridiculiser et se décrédibiliser devant le pays.. J’ai vraiment adoré la manière dont l’épisode est tourné. Non seulement on ressens très bien les émotions du ministre et on les partage, mais en plus on assiste à un phénomène très actuel : la médiatisation de l’information et sa propagation par les réseaux sociaux.

Le deuxième épisode s’appelle 15 Millions Merits. On suit le quotidien de Bing, un jeune homme qui vit dans un monde où les écrans de télé sont omniprésents et où les relations avec les autres ne sont que fictives. Le principe : récolter des crédits au travers de diverses activités. Et comme le titre l’indique, au bout de 15 millions de crédits, les personnages de se monde virtuels ont le droit de tenter leur chance pour participer à une émission de télé. J’ai pas vraiment été fan de cette épisode qui; pour moi, a trop de longueurs.

On passe ensuite au 3e épisode, The Entire History of you. On suit ici Liam, un jeune avocat qui vit dans un monde où les humains ont une puce électronique implantée derrière l’oreille. Grâce à cette puce, ils peuvent emmagasiner tous leur souvenirs et même les visionner quand bon leur semble. Si on a tous envie de se mémoriser les bons moments, pouvoir se rappeler d’absolument tout est très perturbant. C’est bien connu, avec le temps, on déforme un peu les souvenirs pour ne garder que le bon, et je pense que c’est tant mieux!

Au moment où je me posais des questions sur ma façon de regarder les séries, celle là, qui pourtant traite de l’hyper-connectivité, m’a complètement déconnectée. J’étais concentrée sur un seul écran : ma télévision. Et après avoir vu, au cours de 3 histoires différentes, les limites de la communication telle qu’elle est aujourd’hui, je me suis promis de recommencer à faire une chose à la fois: quand je regarde une série, je regarde une série et j’essaie de lâcher Twitter, Facebook, Hellocoton, ma boîte mail, mon portable.. J’ai bien dit j’essaie…:)

En tout cas, si vous cherchez une nouvelle série décalée et prometteuse, je vous conseille ces 3 épisodes. Et la bonne nouvelle, c’est que 3 nouveaux épisodes ont été tournés et vont être diffusés très prochainement. Le 11 février, sur la chaine anglaise Channel 4, le 4e épisode sera diffusé. J’ai hâte d’être au 12 ! 🙂

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s