Flight : j’ai été embarquée !

Image

Ce soir, un ami m’a proposé d’aller au cinéma voir Flight. J’avais entendu parler du film, vu les affiches placardées dans le métro et, je ne sais pas pourquoi, au début j’étais plutôt réfractaire. Non seulement mon humeur du moment m’influence à aller voir des comédies légères pour me changer les idées négatives post « rupture », mais l’histoire d’un avion qui crash, mouais, bof. Mais je me suis laissée tenter grâce au casting (un film avec Denzel Washington, ça ne peut qu’être bien, et puis, j’étais ravie de retrouver la belle Kelly Reilly que j’avais découverte dans l’Auberge Espagnole, puis les Poupées Russes (mes 2 films préférés). Et je n’ai pas regretté! J’ai vraiment été « embarquée » dans l’histoire!

Le pitch : le 14 octobre au matin,  Whip Whitaker (Denzel Washington), pilote d’avion, est au commande du vol 227. Mais quelques temps après le décollage, un accident arrive en plein vol. Le pilote arrive tout de même à faire atterrir l’appareil et à sauver la quasi totalité des passagers. Mais après études de la situation, il s’avère que celui qui est maintenant considéré comme un héros national avait consommé de l’alcool et des stupéfiants avant le départ… Alors malgré son exploit, il se retrouve en ligne de mire. Que s’est-il vraiment passé? L’accident est-il lié à l’appareil ou au pilote?

Le film met l’accent sur Whip Whitaker et contrairement à ce qu’on pourrait penser, c’est surtout l’aspect psychologique de cet homme qui est étudié. du jour au lendemain, sa vie est exposé à la lumière; on parle de lui dans tous les médias et cet accident entraîne plusieurs révélations sur certains traits de caractères ou actes qu’il aurait préféré dissimuler.

Comme à son habitude, Denzel Washington est excellent. Il interprète parfaitement l’homme de pouvoir, fort mais blessé à la fois. On le découvre puissant et sûr de lui, mais aussi fragile et sensible. Je n’ai pas envie de vous spoiler le film alors je ne peux pas en écrire beaucoup plus malheureusement…

Tout ce que je peux vous dire, c’est allez-y! Le sujet est certes assez dur et le film assez long (il dure 2h18), mais on ne voit pas passer le temps. On se prend d’affection pour le personnage et on a envie de savoir quel sera le verdict. L’histoire nous tient vraiment en haleine jusqu’à la fin. Par contre, moi qui flippe à chaque fois que je prends l’avion, je suis sortie de la salle encore moins rassurée!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s