Aime-toi toi même

ImageAime-toi toi même. C’est un conseil que j’ai souvent entendu de la part de mes meilleurs potes. Oui parce que paraît-il, je manque de confiance en moi et c’est la raison principal de mon célibat selon eux. (Si il y avait que ça!) Oui parce que comme on le sait tous, si on ne s’aime pas soi-même, on ne peut pas être aimé de quelqu’un. (et bla bla bla)

Cette phrase x fois entendue a toujours eu le don de m’énerver! Non seulement parce que je n’ai pas l’impression d’avoir une estime de moi si faible que ça, et aussi parce que je connais des filles qui ne s’apprécient pas forcément mais qui vivent quand même une magnifique histoire d’amour. Alors expliquer mes échecs sentimentaux par mon manque de confiance en moi est quand même assez réducteur.

Et pourtant, je me rend compte que c’est peut être dû à ça en effet, et c’est peut être même inconscient. Comme tout le monde, j’ai mes périodes de haut (où je me sens super hot, que j’ai envie de séduire, d’être séduite, de vivre de beaux moments de complicité…:) C’est souvent lorsque les beaux jours sont là, que je m’habille avec mes petits tops, que ma peau est halée et..que le soleil me motive et me rend d’humeur joviale). Mais j’ai aussi mes période de bas ( où j’ai beau chercher, je ne vois pas ce qu’on peut me trouver, que je me trouve trop grosse, trop moche et que je « comprends pourquoi je suis seule ». Ben oui qui voudrait d’un boudin comme moi?!). Extrême, moi? Si peu! 🙂 Je vous rassure, la plupart de temps je suis dans ma période normale, où je me trouve ni canon ni laide et tout va bien! Ne vous méprenez pas, je ne suis pas bipolaire non plus, ces périodes n’alternent pas si souvent que ça! 🙂

Bref, en ce moment, je dirais que je suis dans une période assez négative vis à vis de moi. Il faut dire que, comme je l’ai déjà dit et répété, j’ai du mal à aller de l’avant suite à ma dernière rupture. Mais il y a aussi cette fichue complication au niveau de ma dent de sagesse qui (me fait un mal de chien mais c’est pas là le problème ici!) qui me déforme la joue droite. Même mon coiffeur vient de me dire « ah oui? C’est bizarre, ça te fait les joues asymétriques! » Ben oui, j’ai enflé d’un côté, je sais très bien, mais merci de me le rappeler! Mais ma coupe elle je la veux symétrique hein!

Bon tout ça pour dire qu’en ce moment, je ne me sens pas vraiment attirante. Attirer et séduire est d’ailleurs le dernier de mes soucis! (Ce que je veux le plus, c’est me soigner et oublier cette douleur qui est quasi permanente). Et dans les moments comme ça, je suis moins réceptive aux attentions des mecs (peut être que je ne suis pas assez ouverte). C’est pour cette raison que je ne suis pas très emballée par le dernier mec je crois. Non seulement j’ai autre chose en tête mais en plus, quand je plais à un mec dans un moment où moi je ne me plais pas, le mec en question se place plus bas dans mon estime que dans une période où je me plais.

Je ne sais pas si vous suivez mais je pense qu’en fait, c’est exactement le principe de « pour être aimer, il faut s’aimer soi-même » finalement… Quand je m’aime (m’accepte serait d’ailleurs plus juste), j’accueille le mec qui s’intéresse à moi chaleureusement. « Ben oui, il a raison de porter son intérêt sur moi, je suis quelqu’un de bien! » 🙂                                                          

Par contre, quand j’ai du mal avec moi-même, la personne à qui je plaîs ne représente pas grand intérêt pour moi. « Il a vraiment des goûts pas très élevés, il ne doit pas vraiment en valoir la peine! »

Au final, quand on s’aime, on est plus disponible et plus ouvert pour l’autre et on peut plus facilement être aimé.

Comment ça,  je suis trop compliquée? Ça doit être plutôt ça la raison de mon célibat en fait… 🙂

Publicités

5 réflexions sur “Aime-toi toi même

  1. Au contraire quand on ne se sent pas désirable et qu’on séduit malgre tout c’est bien qu’on plait et c’est ce qui devrait au contraire te remonter le moral et te rendre positive. Je pense en fait que depuis que tu l’as rencontre tu n’as pas envie de sortir avec lui, de voir plus loin pour plusieurs raisons dont le souvenir de ton ex… Après je me trompe peut être en tout cas ce qui est sur c’est qu’on plait quand on n’y croit pas

  2. Oh la la j’ai exactement la même théorie et je croyais être la seule à penser comme ca…. j’en reviens pas que tu parles exactement de ca à la fin de ton article!!!!
    j’ai rencontré un mec il y a quelques semaines et c’est pareil, sur le coup je me trouvais bien et donc j’étais super contente le 1er rdv, puis ceux d’après ah non rien ne va et il s’accroche comme un dingue, c’est qu’il doit vraiment être en manque/desespéré/ne pas avoir de goûts…
    Bref je te comprends trop et c’est énervant d’être dépendant de sa confiance en moi, de l’image de soi, de sa propre valeur!!!!

  3. @Lucie oui et c’est pour ça qu’en ce moment, même si je suis bien quand je le vois, quand je ne le vois pas, je me dis que je suis bien seule aussi. Car ça me ferait du bien de booster mon estime, seule, comme une grande.Je suis contente de ne pas être la seule compliquée! 🙂

  4. des fois la raison est plus simple que cela … t’es pas tombé sur « le bon » … celui qui est une évidence, celui où il n’y a pas de doutes, celui qui fait que t’as envie d’être toujours sous ton meilleur jour 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s