Les regrets

ImageComme la plupart des filles, j’aime regarder des films à l’eau de rose, et plus particulièrement dans mes moments de doutes, de remise en question (même si c’est pas mes meilleurs moments pour regarder ce genre sans déprimer je vous l’accorde).

Récemment, j’ai revu un film que j’avais vu à sa sortie en 2008 et qui m’avait énormément marquée : Les Regrets de Cédric Khan. Ce film raconte l’histoire d’un homme et d’une femme qui se retrouvent par hasard 15 ans après leur rupture. Le temps a passé, les 2 ont refait leur vie mais leur retrouvailles va chambouler leur présent. Se revoir après une longue séparation fait remonter en eux des émotions qu’ils croyaient avoir enterrées à jamais et malgré le temps, la passion ressurgit et les entraîne dans un tourbillon de sentiments qu’ils ont tous 2 extrêmement de mal à gérer…

Lorsque j’ai vu ce film au cinéma, il y a cinq ans, je venais de me séparer de mon premier amour avec qui je vivais encore des instants compliqués. Pour cette raison, je me reconnaissais dans les personnages: j’avais l’impression que pour nous, c’était pareil. Que quelque chose d’inexplicable nous attirait l’un vers l’autre et que malgré toutes les engueulades, les pleurs et malgré le mal qu’on se faisait, on ressentirait toujours cette passion l’un envers l’autre. Puis le temps a passé, il a fait sa vie, j’ai fait la mienne; on est toujours plus ou moins restés en contact mais de manière plus saine (notez en dehors d’un lit).

Si moi, depuis mon histoire avec lui, je galère toujours avec mes mes histoires de cœur actuelles, lui, par contre, a trouvé une copine et s’est même installé avec elle depuis peu. Pourtant, nous restons en contact. 2 voire 3 fois par an, on déjeune ensemble et on se raconte ce qu’il se passe dans notre vie professionnelle, personnelle un peu aussi. (on dirait qu’il n’ose pas trop me parler de sa vie de couple avec moi. Comme je l’avais déjà expliqué ici, j’ai mis très longtemps à passer à autre chose, à me dire que c’était fini, qu’on ne revivrai jamais plus rien ensemble, mais j’y suis enfin arrivé et maintenant, je n’ai plus envie de lui. Bien sûr, parfois, quand je rumine mon célibat, je repense à nos bons moments, mais plus parce que notre histoire est un peu ma référence. 

C’est donc tout naturellement et sans la moindre arrière pensée que je lui ai écrit un message la semaine dernière pour prendre de ses nouvelles, tout simplement…Et aujourd’hui, j’ai eu la réponse mais pas celle que j’attendais. Car si au début, elle était toute innocente (du genre « je vais très bien , blabla, ravi de savoir que toi aussi »), je n’ai pas arrêté de recevoir des messages de lui toute la journée..et de moins en moins innocents! Déjà, l’une des premières questions de monsieur consistait à me demander si j’étais en couple (juste après me demander si ça allait). Je vous vois venir, et je le sais, je n’aurais pas dû rentrer dans son jeu..Mais j’ai répondu honnêtement à toutes ces questions. Mais peu à peu, il a voulu savoir, s’il m’arrivait de penser à lui, à nous avant… et au fil des échanges, il m’a dit qu’il aimerait beaucoup repartager des « moments comme on avait l’habitude avant, sans prise de tête.. » (et je précise qu’il est toujours en couple!).

Si je ne laisse pas la porte ouverte comme je le faisais avant, j’avoue que je ne la ferme pas non plus. Alors je me demande, est-ce que comme dans le film, il y a toujours quelque chose qui se réveille quand on se contacte? De mon côté, je sais que mon célibat actuel qui dure depuis un petit moment déjà explique que je puisse me laisser aller à rentrer dans son jeu. Mais lui? Est-ce que, comme me disent mes potes, il veut toujours avoir l’ascendant sur moi. Ou est-ce qu’il y a vraiment un truc enfoui qui refait surface de temps en temps, comme dans le film?

De toute façon (attention je vais un peu spoiler là), les histoires comme ça, même dans les films, ça ne se termine pas bien…

Alors, comme je me suis toujours dit, je préfère croire au destin et ne pas avoir de regrets. Si ça n’a pas marché, c’est que ça ne devait pas. Et même si je n’ai toujours pas rencontré une personne avec qui je construit, j’espère que ça va arriver et que ce jour là, je me dirai que oui, vraiment, je n’ai aucun regret à avoir… Et puis, entre vous et nous, s’il ose me faire des propositions comme celle là alors qu’il est en couple, c’est bien que je n’ai pas perdu grand chose…

Oh tiens, au moment où je termine cet article : un nouveau message de lui… NE PLUS REPONDRE…NE PLUS REPONDRE…

 

Publicités

Et toi, pourquoi tu blogues?

ImageJe tiens ce blog (de manière plus ou moins régulière c’est vrai) depuis un petit moment déjà. Et même si je n’ai pas une très grande audience, j’en suis très satisfaite. Lorsque je l’ai ouvert, je ne savais pas trop quelle direction prendre, combien de temps je l’alimenterais ni où ça allait me mener… Et ce blog m’a permis de faire de très jolies rencontres, de créer des liens d’amitié avec des personnes sincères qui partagent certaines de mes passions, qui ont les mêmes interrogations, qui se font les mêmes réflexions…des filles simples qui aiment échanger et partager.

Je ne me considère pas vraiment comme une blogueuse dans le sens où je ne cherche pas à augmenter mon trafic à tout prix, à être invitée à des événements, à recevoir des cadeaux (attention, je ne dis pas que toutes les blogueuses sont comme ça mais il faut avouer que c’est l’objectif de certaines) et pourtant il m’arrive de participer à des rencontres entre blogueuses. Je dois dire que, parfois, je ne me sens pas vraiment à l’aise face à d’autres filles qui ont un certain lectorat. Je veux dire, d’accord, on écrit toutes sur un espace comme celui là mais nous ne sommes pas toutes au même niveau. Pour moi, cet espace est plutôt une sorte de jardin secret sur lequel j’aime me confier. Alors je me dis parfois, quel est l’intérêt par rapport à des filles qui ont créé de véritables webzine, ou encore qui donnent des bons plans, des idées de sortie?

Et pourtant, parmi les blogueuses que je rencontre, certaines me lisent, m’encouragent même. Pour l’instant, je n’ai que fait de belles rencontres et c’était ma première motivation. Alors tant que ce blog me permettra d’en faire, je continuerai. Et tant pis si j’ai un petit lectorat : comme on dit ce n’est pas la quantité qui compte mais la qualité, non? 🙂

Mes 10 commandements pour cette rentrée

ImageJe sais ça fait longtemps que je n’ai pas posté ici mais j’ai été pas mal occupée cet été et j’ai eu envie d’être un peu plus présente dans ma vraie vie. Et puis, vous savez ce que c’est, moins on fait quelque chose et plus on a du mal à le faire. J’ai souvent eu envie d’écrire mais sans vraiment savoir comment tourner mes phrases. J’ai donc profité de cette absence pour me recentrer sur moi, me remettre en question et profiter du beau temps.

Mais après une petite semaine de vacances bien méritée, je reviens pleine de bonnes résolutions pour cette rentrée.

 

Et voici mes 10 commandements (que je vais m’efforcer de tenir, il le faut!)

1) Mon blog j’alimenterai plus souvent (parce que mine de rien, ça m’a manqué !)

2) Le sport je reprendrai et j’irai régulièrement (non pas que j’ai laissé tomber, mais j’avoue que cet été, j’ai plus levé des verres et ma fourchette que des altères…:( )

3) Confiance en moi j’aurai (un travail s’impose mais je suis sur la voie de l’apprentissage)

4) Les mecs pas pour moi, j’éviterai (ça c’est mon gros défaut. Je m’amourache toujours de personnes qui ne me conviennent pas alors même si je dois rester célibataire longtemps -ça commence d’ailleurs a faire un moment!- j’essaie d’arrêter de me mettre dans des histoires compliquées.

5) Mon sommeil je respecterai (parce que me lever en étant fatiguée à même pas 30 ans, ça craint!)

6) Mon budget je surveillerai (pas besoin d’explications, je pense que vous me comprenez..:) )

7) La cigarette je diminuerai (et autant vous dire que c’est beaucoup plus facile à dire qu’à faire, surtout en soirée, en période de stress, en cas d’ennui..bref, j’ai du travail! Et pourtant ça m’aidera tellement pour mon commandement n°6)

8) L’amour je trouverai (enfin j’espère…!)

9) Tout plein de projets j’aurai (j’ai besoin de ça pour avancer; alors après avoir cherché pendant longtemps l’appart, le boulot, maintenant j’ai envie de me concentrer sur d’autres choses -acheter, passer mon permis, m’investir dans une association etc..)

10) De la vie je profiterai (ben oui faut bien aussi!)

Et vous, cous prenez des résolutions pour la rentrée. Lesquelles?