Et si Il était temps?

ImageSamedi soir, j’ai vu Il était temps au cinéma et comme je m’en doutais à la vue de la bande annonce, j’ai adoré. Habituellement j’aime les histoires d’amour et les films de Richard Curtis ne me déçoivent jamais. Dans les moments de solitude et de morosité comme celui que je traverse un peu en ce moment, ces genres de films me remettent du baume au coeur et me font me sentir bien (et oui je suis une vraie fille gavée de films à l’eau de rose! ).

Mais là, l’histoire m’a fait me poser des questions sur moi-même, sur mon passé surtout. L’année de ses 21 ans, le personnage principal apprend qu’il a le pouvoir de voyager dans le temps, dans des événements de son passé plus exactement. Et il choisit d’utiliser ce don pour donner un coup de pouce à son destin sentimental. Génial non? On a tous fait des choses qu’on ferait différemment si la situation arrivait encore. Et moi, côté sentimental, ça m’est arrivé plusieurs fois. Parfois, je me demande ce que serait ma vie si j’avais fait des choix différents, si j’avais réagi autrement..Peut-être que si je n’avais pas choisi de partir vivre un an à l’étranger dans le cadre de mes études, je serais encore avec mon premier amour parce qu’on aurait pas vécu ce drame de la séparation (on l’a très très mal vécu)? Et il y en a beaucoup des peut-être dans ma tête croyez-moi…surtout dans mes périodes de long célibat (comme c’est le cas actuellement).

Et pourtant, s’il était temps pour moi aussi, si je pouvais revenir en arrière, je ne changerais rien. Je suis persuadée que les choses arrivent parce qu’elles doivent arriver. Et là je me dis que si j’étais restée en France pendant ma dernière année d’études, je serais peut-être (et je dis bien peut-être) restée un peu plus longtemps avec mon premier amour mais on aurait fini par se séparer plus tard de toute façon.

Si je retournais dans mon passé, je pense que je ferais exactement les mêmes choix et les mêmes erreurs (et peut être même d’autres). Parce que ce sont ces choix qui définissent qui je suis et ce sont ces erreurs qui m’ont renforcée et m’ont rendue moins naïve. Ce qui compte, c’est de se servir de ces erreurs, des échecs aussi, et d’apprendre d’eux pour ne plus recommencer à l’avenir. Et ça tombe plutôt bien parce que je n’ai pas le pouvoir de revenir dans le passé de toute façon ! 🙂

Publicités

Tagged again

L’année dernière, j’étais tagué par Le Verre à moitié plein et j’ai bien aimé joué le jeu des questions/réponses alors rebelote avec le Tag de DesperateCouchPotatoe (dont j’adore le pseudo dans lequel je me reconnais entièrement en ce moment d’ailleurs!:) )

ImageCette année, ce sont les filles du blog Enelya Rocks qui sont à l’initiative de ce questionnaire, constitué de 15 questions.

Alors c’est parti pour mes réponses:

1- Ton héros Marvel préféré ?
Spiderman bien sûr!

2- Quelle est ton addiction bouffe ?
Sans aucun doute le chocolat (un carré quand je vais bien et plus quand le déprime s’empare de moi…:( )

3- Quel livre t’as le plus marqué(e) ? Thornytorinx de Camille Peretti. Il s’agit de son témoignage sur l’anorexie. Et je l’ai lu à l’époque où j’étais en plein dans ce fléau. Je dois dire que ça m’a beaucoup fait réfléchir. (c’est d’ailleurs la première fois que je parle de cette partie de ma vie ici)

4- Un produit de beauté à conseiller ?
Le fond de teint Avene. Ma peau va beaucoup mieux depuis que je l’ai adopté. 

5- Dernier coup de cœur au cinéma ?
La Vie d’Adèle. J’ai pris une grosse claque

6- Un petit secret te concernant ?
Mon blog est mon petit jardin secret.

7- Une phobie ?
Les lombrics. Rien que le fait d’en parler , ça me…arghhhh

8- Sur ta table de chevet il y a… ?
Un bouquin (le dernier que j’ai lu est Mange prie, aime et je vais attaquer Demain j’arrête maintenant

9- Tu ne peux pas sortir sans… ?
Mon Iphone. Il est comme greffé à ma main…

10- Dernier achat ?
Un paquet de cigarette (mais promis je vais diminuer…)

11- Ta chanson n°1 ?
En ce moment, j’adore Sirens call de Cats on tree

12- Le pire loupé capillaire de ta vie ?
Lors de ma première année de fac, j’avais envie d’avoir les cheveux noir comme Monica dans Friends. Le coiffeur a essayé de me dissuader mais j’étais sûre de moi..et je ressemblais plus à un parent de la famille Adams. J’ai ensuite opté pour le miel doré de Jennifer Aniston (à peu près) et depuis je n’ose plus les changements radicaux..

13- Si tu pouvais dîner avec… ? Ce gars que j’ai en vue 🙂 

14- Tu manges quoi le matin ?
Je sais que c’est pas bien mais le matin je ne peux rien avaler alors c’est un grand café, un jus d’orange et c’est parti!

15- Ce que tu détestes chez les gens ?
L’hypocrisie et le foutage de gueule.

Voilà, vous en savez un peu plus sur moi.

Je vais donc à mon tour demander à quelques blogueuses de se prêter au jeu du Tag:

MissBavarde

Troisfoisrien

Darkgally

Steph

A votre tour les filles!

Comment je me suis réconciliée avec l’automne

ImageEn tant que Lion qui se respecte (je suis née en août), j’ai toujours eu du mal à la fin de la période estivale. J’ai toujours dit que l’automne était la saison que j’aimais le moins. Les jours qui raccourcissent, le temps qui s’assombrit, les températures qui diminuent..C’est plutôt déprimant tout ça. Et le rythme métro, boulot, soirée que j’ai pendant l’été (sans parler des vacances farniente et plage) est vite remplacé par métro, boulot, dodo (et je vous rappelle que je dors seule, c’est triste quand même!:( ).

Et pourtant, d’années en années, j’apprécie de plus en plus cette saison. Quelle meilleure période que celle là pour faire la grasse mat’ (et j’adore profiter de mon lit le matin) sans culpabiliser? De toute façon, dehors, il fait gris alors autant rester sous la couette et rattraper le sommeil de retard accumulé pendant les soirées estivales. En plus, ça tombe bien, ce moment correspond à la rentrée des séries et en tant que fan, j’ai de quoi m’occuper! Alors même si les sorties entre potes sont plus rares qu’en été (on est un peu un groupe de marmottes il faut l’avouer), je n’ai pas le temps de m’ennuyer…J’en profite aussi pour m’occuper de moi : manucure, masques, soins du corps, tout plein de trucs girly que je délaisse un peu l’été au profit des apéros. Et puis, je peux me faire de bons petits plats aussi. L’épreuve du maillot de bain est déjà passée et la prochaine est dans quelques mois alors j’ai le temps de voir venir:) A moi les raclettes, les fondues, les tartiflettes (avec modération quand même!).

En plus, avec la charge de travail, les journées de travail passent à une allure folle (quand on est occupée, voire surchargée, le temps passe beaucoup plus vite, c’est bien connu) et les semaines aussi. Vous vous rendez compte que Noël est dans un peu plus d’un mois seulement! Encore une bonne chose pour apprécier la période : les illuminations et les animations qui vont avec vont bientôt être installées et il sera temps de penser aux cadeaux 🙂

Que des choses positives finalement:) Alors ok, j’ai perdu les quelques couleurs que j’avais pris cet été et j’ai le teint pâle, ok j’ai le nez qui va bientôt être rouge et qui va commencer à couler dès que je ferai un pas dehors, ok je vais commencer à me plaindre du froid… Malgré tout ça, je me mets à aimer l’automne.

Finalement, je crois que contrairement à ce que j’ai clamé pendant tout ces années (ô combien je détestais l’automne), j’aime l’aspect cocon de cette saison. J’ai plus qu’à me préparer pour l’hiver parce qu’avec cette saison, je pense que j’aurais beaucoup plus de mal à me réconcilier..

A la recherche du feeling, une utopie?

ImageComme vous le savez tous, je suis célibataire depuis un petit moment maintenant et je ne m’en cache pas, cette situation me pèse de temps en temps. Oui, j’avoue, même si j’aime mon indépendance et le fait d’être libre, j’aimerais moi aussi me sentir bien dans les bras de quelqu’un, passer des moments cocooning en amoureux plutôt que seule (surtout en cette période ou les apéros entre amis sont moins de mise). C’est pour cette raison que je me suis enfin décidée à créer un profil sur plusieurs sites de rencontre. Adopte, Meetic, sites spécialisés…Malgré ma réticence au sujet de ces rencontres programmées, je me suis lancée. Et j’ai discuté avec quelques personnes depuis mon inscription. Mais pour l’instant rien de concret; je veux dire pare là que je n’ai rencontré personne réellement. Je dois admettre que j’ai du mal à prendre ces sites sérieusement. 

Jusqu’à présent, toutes mes histoires se sont faites de manière naturelle : je rencontre un garçon qui me plaît (ou pas d’ailleurs mais j’y reviendrai après) lors d’une soirée entre amis, entre collègues ou autre événement auquel je suis invitée, on discute, on ressent une affinité, un feeling, et naturellement, on a envie de se revoir…Et la suite, vous la connaissez : on se fréquente pendant un temps, ça ne marche pas, on arrête la relation. Ce que j’ai aimé dans ces différentes relations, c’est que rien n’était programmé. Et c’est exactement l’idée de rechercher quelqu’un qui me bloque. 

Certains de mes amis me disent que si je pense cela, c’est qu’en réalité, je suis bien seule et que je n’ai pas vraiment envie de me poser. Ben oui parce que sinon, bien sûr que je serais en recherche! D’une certaine façon, ils ont raison car il est vrai que je ne cherche pas quelqu’un à tout prix. Non mais j’aimerais trouver quand même. Trouver LA personne avec qui j’ai envie d’être, qui me fait me sentir bien et qui se sent bien avec moi. Je vous l’accorde je suis sûrement un peu trop fleur bleue mais je ne pense pas que je trouverai cette personne sur un site de rencontre car je ne pense pas avoir la bonne approche.

Je vous disais plus haut que j’avais plusieurs fois eu des relations avec des personnes qui ne me plaisaient pas à priori. C’est vrai. Ma plus longue histoire, c’était avec un homme qui ne me plaisait pas trop physiquement. Lorsqu’on s’est rencontré, je lui ai plus, on a longuement discuté et ensuite, je ne sais pas expliquer pourquoi, mais j’avais envie de le voir, de passer du temps avec lui et on a donc commencé quelque chose. Et ma perception de lui a changé: d’un mec qui ne me plaisait pas, il est devenu beau, charmant..Bref, j’étais amoureuse.Ce que je veux dire par là, c’est que la majorité de mes histoires sont nait d’un feeling plus que d’un coup de coeur. En vrai, je ne m’attache pas au physique, je n’ai pas de genre particulier : c’est un truc inexplicable qui se passe..Que je n’arrive pas à trouver sur les sites de rencontres.
Avec ces sites, je n’arrive pas à surpasser cette barrière du physique. la première chose que je regarde, c’est la photo. Et je me rend compte que je suis assez difficile en plus! et c’est dommage parce que je passe peut être à côté de personnes qui en valent la peine…

Un jour j’y retournerai peut être mais en attendant, je préfère multiplier les activités et peut être que via l’une d’enter elles, je rencontrerai quelqu’un avec qui j’aurai le déclicnaturellement. 🙂