Y’a des jours comme ça…

Image…où on ferait mieux de rester au lit. C’est un peu ce que je ressens depuis le début de cette semaine. Une mauvaise nouvelle par jour depuis lundi, il est temps que ça s’arrête. Je vous rassure, rien de bien grave mais des petites contrariétés qui donnent envie de passer cette semaine en mode rapide et de retourner en week end. Il faut dire que mon état de fatigue ne m’aide pas à bien appréhender les choses en ce moment. (une petite cure de sommeil s’impose).

Lundi, j’étais pourtant enthousiaste : depuis quelques temps, je me sentais lassée, ramollie, en perte d’énergie. j’ai donc décidé d’entamer une petite période de désintox et un programme de remise en forme avec la méthode Fitnext . Tout pour me rebooster. J’arrive au boulot comme une fleur, tout sourire. Et la nouvelle tombe: mon boss (à qui je dois mon poste et avec qui j’ai crée de forts liens) nous annonce son départ proche. D’accord, c’est pas la fin du monde mais ce mouvement au sein de l’entreprise chamboule toute notre petite équipe et vont entraîner beaucoup de changements pas très positifs. Mes collègues et moi, on le vit pas très bien. Ok c’est la vie et ça arrive tout le temps que les collègues partent ailleurs mais d’habitude, c’est moi qui partait avant tout le monde (mon côté girouette). On discute, on parle de l’avenir et finalement je me fais à l’idée.

Mardi, j’arrive avec la nouvelle encore un peu à travers de la gorge et j’apprends une nouvelle démission d’un collègue que j’apprécie beaucoup. On est comme une petite famille alors 2 départs en peu de temps, c’est trop de changements! ! Bon ce n’est que le boulot certes mais je me suis attachée à mes collègues moi! Ces nouvelles plus les gros chantiers font qu’une certaine inquiétude s’installe sur l’évolution de nos postes. Moi qui ai mis tant du temps à trouver une boîte et un poste dans lequel je me sentais épanouie, j’ai peur de voir tout cela s’effriter.. La journée passe, on nous rassure, on nous explique ce qu’il va se passer et mes craintes s’envolent. C’est bien, je me sens plus légère…Et puis j’apprends la disparition/perte de quelqu’un. pas de quelqu’un de proche mais quand même, le tout cumulé, ça fait beaucoup!

Et le pire dans tout ça, c’est qu’avec cette fichue méthode Fitnext, je ne peux même pas me consoler avec le contenu de mon frigo ! (je pourrais mais je vais pas craquer si vite quand même)

Mercredi : « j’ai pas envie de me lever…Qu’est ce que je vais apprendre de mauvais aujourd’hui?..; » La journée passe et pas de mauvaise nouvelle aujourd’hui mais une mauvaise humeur ambiante au boulot. En plus, j’ai la bonne idée de regarder mes comptes…mouais j’aurais mieux fait de m’abstenir, ou mieux, de rester sous la couette et de poser un RTT.

Jeudi (aujourd’hui) : les nouvelles sont digérées et la journée est agréable. Çà fait plaisir. Alors quand je reçois un appel en rentrant de l’Ex (celui qui m’a insultée il y a quelques semaines et à qui j’ai dit de ne plus jamais me contacter), c’est clair que je ne vais pas répondre. Je ne vais pas être faible et prendre le risque de me gâcher cette première journée sans souci depuis le début de la semaine !

Et demain, c’est le dernier jour de boulot suivi d’un week end reposant et ressourçant…en espérant que les semaines se suivent mais ne se ressemblent pas. Jusqu’à présent, j’étais contente d’aller retrouver mes collègues le lundi et je compte bien qu’il en soit toujours ainsi.

Publicités

4 réflexions sur “Y’a des jours comme ça…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s