Ma meilleure ennemie

ImageElle m’a longtemps accompagnée jusqu’au jour où j’ai décidé de prendre du recul, de m’éloigner pendant un temps.  Mais au fond de moi, je savais que je la retrouverai..et je savais qu’elle ne m’apporterait pas forcément une bonne nouvelle. Et c’est exactement comme ça que ça s’est passé.

Hier, j’ai ressorti ma balance du placard et, après une longue hésitation, j’ai posé un pied dessus, puis 2…Et le verdict est tombé : + 2, 5 kilos ! Et bien sûr, je m’en rends compte peu de temps avant mes vacances à la Réunion, où le maillot de bain sera de rigueur! (non, en vrai, mes pantalons m’avaient déjà un peu avertis mais j’ai voulu profiter de la vie et je n’en ai fait qu’à ma tête!). Il me reste donc un mois pour m’assagir et redevenir amie avec ma balance (challenge accepted!).

Mais en fait, en y réfléchissant bien, ce n’est pas ma balance que je devrais blâmer (je sais en vrai, c’est moi-même mais c’est toujours plus facile de rejeter la faute sur les autres..:) ). En fait, les véritables ennemis de ma ligne sont les gens que j’aime ( tous des traitres!):

– d’abord, il y a eu le dernier Ex : ben oui, s’il ne m’avait pas quitté, je n’aurais pas manger tant de sucreries! Et oui, je suis une véritable fille. Quand je me fais larguer, je préfère noyer mon chagrin dans du chocolat qu’à la salle de sport…Mais cette histoire ne date pas d’hier donc il n’y a pas que ça. 

-après, il y a la phase où on va mieux et où on a envie de sortir, de se changer les idées et de voir du monde. Alors on dit oui à toutes les invitations. Et les apéros vins-charcut-fromage rajoutent une couche de gras supplémentaire. 

-ensuite, quand on a la chance de travailler dans une super boîte qui organise souvent des petits déjeuner (viennoiseries à volonté) et des événements entre collègues (petits fours et champagne), on a tendance à préférer passer sa soirée avec eux plutôt que d’aller transpirer sur un tapis de course (non j’exagère, j’ai pas totalement arrêté le sport, j’ai juste été moins régulière en fait)

-Viennent ensuite les meilleurs amis qu’on retrouve pour papoter autour de bons petits dîners faits maison.

Merci les copains, vous ne m’aidez pas vraiment à conserver ma ligne!
Alors si je vous dis que j’ai décidé de reprendre le rythme sportif plus soutenu que j’avais encore l’an dernier, vous êtes dispo pour me voir et m’accompagner?

 

                  

Publicités

4 réflexions sur “Ma meilleure ennemie

  1. Bon après tu peux continuer à sortir sans trop manger 🙂 puis franchement poulette t’es très bien hein moi qui t’avais pas vu depuis des mois j’ai pas trouve que tu avais grossi hein !!

    • Merci mais ma balance ne me ment pas. Non mais je sais que c’est pas flagrant et que c’est pas la fin du monde. Et t’inquiètes pas, je me sens bien. C’est juste une motivation de plus pour reprendre le sport sérieusement, enfin régulièrement!;)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s